Fracture des deux poignets pour Coty Schock

Ça commence mal pour Coty Schock …

Tout ou rien. Après s’être fait tirer ses deux motos avant High Point, le jeune pilote du Delaware s’est fracturé les deux poignets à l’entraînement.

Vous vous souvenez de Coty ? Privé en 2019, il avait participé à 8 épreuves de la saison Outdoor 450 au guidon d’une KTM stock et avait intégré le top 15 à 3 reprises.

Pour 2020, Coty a rejoint la nouvelle structure FXR Chaparral Honda de Michael Lindsay pour évoluer aux côtés de Chris Blose, Justin Starling et Jerry Robin en Supercross.

Malheureusement, Coty s’est bien amoché à l’entraînement seulement quelques jours avant l’ouverture de la saison à Anaheim 1 et s’est fracturé les deux poignets. Autant dire que la saison coupe court avant même d’avoir commencé pour Coty. Pendant ce temps-là, ses coéquipiers ont connu diverses fortunes à Anaheim.

Coty Shock: “Comme vous pouvez le voir, je n’étais pas à Anaheim, je suis resté chez moi, je me suis fracturé les deux poignets lors d’une chute à l’entraînement. Je suis dégoûté, ce n’est pas ce que j’espérais, j’ai travaillé dur pour cette saison, je n’ai pas les mots. Merci à tout le monde, FXR Chaparral Honda, de me soutenir, je vais revenir, je vais guérir, et je vous verrais lors des manches.”

Justin Starling a tenté la qualification en catégorie 450 au guidon d’une 250CRF. Il a terminé 12ème de la LCQ. derrière son coéquipier Jerry Robin, lui, au guidon d’une 450CRF.

Chris Blose a placé la toute première machine de l’équipe FXR Chaparral Honda en finale ce weekend en terminant 20ème de la finale 450.

Seul 4 des pilotes de la finale 450 d’Anaheim 1 n’étaient pas des pilotes usine ou des pilotes recevant du soutien d’une usine: Chad Reed, Chris Blose, Tyler Bowers & Kyle Chisholm.

Médias