Germain Jamet “ça s’annonce très serré”

Germain Jamet “ça s’annonce très serré”

La parole aux pilotes du National 250. La pluie n’a pas écorché la bonne humeur de Germain Jamet ce weekend; régulier lors des manches (3-2) le pilote TMX s’avoue satisfait de son épreuve d’ouverture à Quinssaines lors de laquelle il truste le podium aux côtés d’Hugo Roussaly (1e) et Romain Pape (2e). Pas forcément dans son élément dans la boue, Germain a pu voir les progrès effectués dans les conditions difficiles ce weekend; reste à espérer des conditions plus clémentes pour la finale d’Argenton sur Creuse. Micro

Germain, troisième de la journée, comment ça s’est passé pour toi cette ouverture ?

Ecoute, ça s’est plutôt bien passé. Je suis content de moi. En première manche, on a pris un gros orage sur la grille et je ne m’attendais vraiment pas à ce que la piste soit aussi détrempée dans le premier tour. Après, je suis bien parti du coup, ça m’a pas mal aidé. J’ai eu du mal à me mettre dedans, à trouver mon rythme dans le premier tour et les deux premiers sont partis assez rapidement, j’ai fini par chopper un mal de bras. J’ai roulé la manche comme je pouvais comme ça, je termine troisième donc je suis plutôt content de la manche.

En seconde manche, je suis moins bien parti mais j’ai réussi à me mettre dans le rythme plus tôt; je me sentais bien sur la moto, la piste était encore délicate mais je me sentais plus à l’aise et j’ai réussi à rester au contact des deux premiers. J’ai pris l’avantage sur Hugo Roussaly dans les dernières minutes. Je suis content de moi, c’était une bonne journée, ça s’annonce très serré pour le weekend prochain pour le titre, ça va être cool.

Deux épreuves pour un titre, pas le droit à l’erreur ?

C’est clair. Surtout qu’on vient de calculer, et il me semble qu’on est 4 pilotes en 5 points, donc ça va être chaud bouillant, mais c’est cool.

Qu’est-ce qu’il aurait fallu faire pour pouvoir jouer la victoire de manche ce weekend ?

Je pense qu’il aurait fallu être plus incisif dans les premiers tours pour attaquer d’entrée de jeu pour me mettre devant, me retrouver en sécurité pour ne pas recevoir de projections sur les lunettes et être plus tranquille. Je pense que j’ai manqué un peu d’agressivité en début de manche mais je suis content de moi, je me voyais être bien placé, mais pas vraiment aussi proche des premiers.

Une bonne surprise pour toi ce weekend ?

Ouai, c’est clair. À l’Elite je n’étais pas si près que ça d’eux aux chronos ou en manche donc je m’attendais à être un peu plus loin que ça mais j’étais bien sur la moto ce weekend donc c’est top pour moi.

Les conditions, ça joue en ta faveur tu penses ?

Non, je ne pense pas. C’est clair que je me suis amélioré dans la boue, mais ce n’est pas du tout mon point fort. Je suis satisfait de mon roulage, de mon évolution dans ces conditions, j’ai évolué correctement donc c’est cool, de bon augure.

C’est la question qui revient, mais voir un gars qui marque des points en mondial rouler avec vous sur le National, ça vous motive ?

C’est clair. On sait qu’Enzo Toriani a gagné une manche à Rauville-la-Place lors de la finale du championnat de France Elite, on se doutait qu’il allait être redoutable et très rapide. Pour nous, c’est cool car ça nous fait voir un peu où on en est au niveau Français, voir mondial, donc c’était cool qu’il soit là même si je crois comprendre qu’il s’est fait mal.

C’est dommage pour lui, c’est dommage pour le championnat, ça aurait été un pilote de plus redoutable pour jouer le titre mais c’est comme ça. Franchement, c’est cool Qu’Enzo soit là, ça relève le championnat.

Comment on prépare la dernière épreuve d’Argenton sur Creuse maintenant ?

On va continuer à aller rouler cette semaine, faire le nécessaire pour être prêt pour le weekend prochain, on va croiser les doigts pour la météo et tout donner !

Médias