Hunter Lawrence “Pour la première fois de ma vie, je suis moins rapide que Jett”

Hunter Lawrence “Pour la première fois de ma vie, je suis moins rapide que Jett”

Hunter Lawrence s’apprête à faire son retour derrière les grilles de départs, mais pas seulement. Le 10 juin prochain, à Salt Lake City, Hunter fera ses débuts en Supercross US et retrouvera son petit frère, Jett Lawrence, sur la côte Ouest. Blessé au genou puis à l’épaule, c’est depuis le canapé qu’Hunter a assisté à la montée en puissance de son frère Jett pour ses débuts chez les professionnels; un début de saison 2020 frustrant que l’aîné des frères Lawrence compte bien mettre derrière lui …

Hunter Lawrence, à MotoOnline.com

“Avec mon entraîneur – Johny O’Mara – on parlait de la façon dont toute cette histoire a impacté le monde entier, mais ça a marché en ma faveur. Ça m’a donné le temps de guérir et revenir pour rouler sur quelques épreuves de Supercross. Au niveau de tous les autres aspects, ça a eu un impact terrible et j’espère que personne ne devra repasser par là. C’est sûr que pour moi, ça s’est plutôt bien goupillé au final. […]

Pour faire court, Jett est plus rapide que moi. On a la chance de pouvoir s’entraîner sur l’ancienne propriété de Chad Reed à Dade City et d’avoir tout ça juste pour nous. Jett et moi, on s’entraîne avec Dean Wilson, c’est bon de pouvoir les prendre en chasse sur la piste. Pour la première fois de ma vie, je suis moins rapide que Jett. Il a eu 7 mois d’entraînement en Supercross et j’ai 4 mois de retard sur lui, donc pour l’heure, un tour moyen pour lui reste un tour rapide pour moi.[…]

Je ne peux pas nier qu’il est sur les bons rails en ce moment, et l’un des pilotes de Supercross les plus rapides au monde, donc ça me motive. C’est aussi plutôt cool de rouler avec Deano. Quand il était jeune, il s’entraînait ici avec Chad et Michael Byrne et maintenant les rôles sont inversés, il est le vieux, Jett et moi, on est les jeunes.[…]

L’équipe Honda nous a trouvé une propriété en Utah avec des terrains, elle a l’intention de faire venir des machines pour nous construire un terrain d’entraînement. Le plan, c’est de prendre l’avion jusqu’en Californie pour récupérer nos affaires, nos motos, le matos pour l’entraînement, puis d’aller rejoindre notre AirBNB en Utah. On pourrait presque imaginer que c’est des vacances. On va faire du VTT dans de nouveaux décors, rouler sur de nouveaux circuits, j’ai hâte. […]

Pour l’heure, je m’investis dans les épreuves qui se présentent, je suis donc à 100% concentré sur le Supercross et je ne prévois pas de rouler sur la réserve en pensant à l’outdoor. Une fois que le Supercross sera derrière nous, alors on pourra se concentrer sur le championnat de Motocross.[…]”

Image: Garth Milan

Médias