James Stewart « J’ai été loin du sport assez longtemps, ça me manque. »

« Je suis sûr qu’un jour on pourra faire une partie de golf avec Chad »

Lors du James Stewart Ride Day 2019 au compound de James en Floride, les gars de Rocky Mountain ATV MC ont eu la chance de s’entretenir avec Bubba. Lors d’une rapide entrevue, James est revenu sur certains points dont la rivalité avec Chad Reed et les plans pour le futur … Pour le plus grand plaisir des fans.

James Stewart 

« Je suis sûr qu’un jour on pourra faire une partie de golf avec Chad. La compétition, le fait qu’on ait été rival a beaucoup joué dans nos relations. Je suis certain qu’aujourd’hui on pense la même chose l’un de l’autre car je regarde parfois ses interviews et ce qu’il dit à propos de moi. Je pense la même chose de lui. Je n’ai pas de problème avec Chad, je pensais en avoir, mais c’est faux, même si je n’ai pas apprécié Atlanta ! Non, Atlanta, ça, je n’ai pas aimé ! J’ai énormément de respect pour lui, le voir encore rouler, c’est dingue. Je ne pourrais pas le faire, évidemment, je ne l’ai pas fait. C’est bizarre à dire, mais je suis un de ses fans désormais. C’est admirable, ça donne de l’espoir aux vieux comme moi ! On s’est battu en 2002, je me souviens du compétiteur qu’il était, et il est toujours présent, à son âge, c’est cool. Je ne sais pas si on ira boire un café ensemble mais je suis certain qu’un jour on pourra jouer une partie de golf ensemble et qu’on pourra passer du temps en famille […]

Depuis que j’ai pris la décision de prendre ma retraite, j’ai eu quelques envies de rouler de nouveau, c’était cool car ce n’était pas arrivé depuis longtemps. Je ne sais pas si c’est à cause de l’officialisation de la retraite ou le fait que je sois beaucoup avec lui (son fils, qui roule). J’ai été loin du sport assez longtemps, ça me manque. Maintenant que j’ai déballé tout ça, que je suis en accord avec ma décision de prendre ma retraite, j’ai vraiment hâte de revenir dans le milieu. Je ne sais pas quand exactement, je n’ai pas de plan, je ne sais pas à quelles courses je serais présent mais vous me verrez bien plus à l’avenir. Il y a certaines choses que je veux faire dans le futur, j’aimerais être plus près des pilotes et pouvoir apporter mon expertise de la compétition, être James Stewart, pouvoir aider les jeunes et les autres pilotes. […]

Je suis très impliqué dans ma marque Seven. On est en contact permanent, on est en train de parler design pour l’instant, de plans pour le futur. Quand j’ai démarré cette entreprise il y a quelques années, j’avais une vision, je voulais créer quelque chose de différent, que le but ne soit pas toujours celui de gagner des dollars. Le design, les coupes des tenues de MX étaient vraiment à la ramasses. Je ne  dirais pas que les autres sociétés ne faisaient pas d’efforts, mais elles étaient trop oldschool. On a commencé avec nos tee shirt de compression, des trucs légers, étirables, c’est cool de voir que ça a évolué, qu’on continue notre aventure, cool aussi de voir que les autres sociétés ont mis la barre plus haut. Beaucoup de gens n’aiment pas se faire copier, moi je trouve ça flatteur, le but en créant la marque Seven, c’était de faire en sorte que l’industrie s’améliore alors je suis content. […] »


Médias