Jimmy Decotis “Il est temps pour moi d’en gagner une”

Nos confrères de VitalMX se sont entretenus avec Jimmy Decotis après sa 5ème place à Glendale et sa 7ème place à Anaheim 1 – Jimmy est actuellement 6ème du provisoire 250 Ouest.

Pour les moins a l’aise avec l’Anglais ou ceux qui ont les mains moites devant une interview de 5 minutes ; on s’est autorisé à traduire les grandes lignes afin que vous puissiez savoir ce que pense J. Decotis de son début de saison.

Comment s’est déroulé ton week-end ?

Bien, je me suis vraiment bien senti sur la moto, le feeling général était bon. Je n’ai rien changé à mes réglages de suspensions cette semaine.

Lors de ma heat, je finis second alors que je trouvais que je ne roulais pas terrible et Colt était loin devant .

Durant la finale j’ai procédé à quelques changements et je roulais bien, parmi les hommes de tête, RJ Hampshire m’a doublé et j’ai commencé à faire quelques erreurs …. ça m’a pris un peu de temps mais je me suis repris.

Mon tour va venir, il faut rester positif, aller de l’avant, mes départs sont corrects et ça joue en ma faveur.

La semaine prochaine c’est le triple crown, donc des courses plus courtes, plus intenses, ça me convient bien ce format, il est temps pour moi d’en gagner une.

Franchement, je n’ai pas roulé pendant un bout de temps, j’ai galéré pendant l’outdoor l’an dernier, alors reprendre confiance en faisant des bons résultats c’est important; c’est important d’être au niveau des mecs avec qui je pense pouvoir rouler.

Mon objectif n’est pas de finir 5eme, je veux être sur le podium chaque semaine.

Ceci dit, il y a beaucoup de positif avec la nouvelle moto, avec JGR… On devrait être capable d’en gagner une cette année.

Cette semaine tu semblais mieux que la semaine passée à Anaheim 1.

C’est clair, j’ai senti que je roulais bien mieux cette semaine.

En finale, j’étais enfin moi-même, avec les autres on se battait bien devant et j’étais à l’aise, j’ai même doublé Colt Nichols.

Je vais essayer de finir devant aux qualifs et montrer que je peux rouler vite, parce que jusqu’a présent je n’ai pas pu montrer ma réelle vitesse. Il va falloir faire de bons départs, surtout pour le triple crown, je pense que la prochaine épreuve se déroulera bien pour moi.

 

Certains disent que le circuit de Glendale était glissant, avec de gros trous, ton avis ?

De mon point de vue, ça a été, les whoops c’était la portion la plus difficile du circuit.

Les organisateurs ont bien préparé la piste pour la finale 250, c’était intelligent car ça peut vite devenir dangereux quand la terre est si dure et que tu essayes de sauter un triple en sortie de virage et que tu glisses.

Ils ont refait les virages, ils ont laissé les whoops qui ont départagé les pilotes.

En finale j’étais un peu irrégulier dans les whoops, si j’avais pu être régulier pendant 15 tours l’histoire aurait été différente. Il faut juste que je croie un peu plus en moi-même. Si je reviens sur Shane ou sur un autre top pilote, il faut que je puisse les doubler rapidement et éviter de les suivre et de m’enfermer dans leur rythme.

C’est psychologique et j’y travaille. Plus j’y crois, plus j’ai confiance en moi, et plus j’ai de chance d’y arriver. J’ai confiance en mon programme et en ce que j’ai fait à l’inter-saison; ça devrait fonctionner.

On retourne au travail dès lundi, on va se concentrer sur les lacunes qu’on a pu observer ce week-end et je pense qu’on sera devant la semaine prochaine.

Médias