Ken Roczen renoue avec la victoire à St. Louis

Il aura fallu 3 ans au pilote Honda HRC pour retrouver la plus haute marche du podium.

L’image est belle, l’histoire l’est encore plus. Après des années difficiles, marquées par les blessures et les problèmes de santé, Ken Roczen vient de relancer son compteur de victoire en Supercross en s’imposant avec panache à St. Louis. 6ème à Anaheim 1 et avouant avoir opté pour les mauvais réglages, Ken s’est remis au travail pendant la semaine pour trouver des solutions, une semaine intensive récompensée par une victoire. Ken n’avait plus gagné en Supercross depuis le 14 janvier 2017.

@SupercrossLive

Au bout de la ligne droite de départ, 3 Husqvarna virent en tête, celles d’Osborne, Wilson & Anderson. Zach Osborne s’empare rapidement du leadership de la course avant de se faire reprendre par Ken Roczen dès le second tour.  Le pilote HRC déroule, se met à l’abri de ses adversaires et creuse l’écart tour après tour sur Justin Barcia qui s’empare de la seconde position au 3ème tour. Jason Anderson, parti 5ème, pointe finalement en 3ème position au 8ème tour. Le top 3 restera figé jusqu’au terme de la finale 450.

Adam Cianciarulo, parti dans le top 5, doit se défaire des gros bras de la catégorie pour espérer attaquer les hommes de tête. Après un échange musclé avec Zach Osborne pour le gain de la 3ème position, Adam loupe un enchaînement et perd deux positions. Si le podium semble difficilement accessible, le pilote Monster Energy Kawasaki retrouvera sa 4ème position initiale dans le 12ème tour. Dans le dernier tour, Adam chute à la sortie des whoops [et bloque Osborne] et devra finalement se contenter de la 7ème position.

C’est plus compliqué à St. Louis pour Adam @Antonovich

La saga Eli Tomac continue puisque le pilote Monster Energy réalise une sortie de grille catastrophique, pointe 19ème au premier virage et seulement 15ème au premier tour. Eli remonte en 7ème position dès le 6ème tour et y restera jusqu’à l’accrochage de son coéquipier avec Zach Osborne, incident lui permettant d’intégrer le top 5, au pied du podium, derrière Anderson, et devant Osborne.

Malcolm Stewart termine 6ème devant Cianciarulo et Justin Brayton, encore dans le coup en début de finale avant de rétrograder. Blake Baggett et Aaron Plessinger complètent le top 10. Cooper Webb, complètement absent, termine 12ème et souffre visiblement de problèmes respiratoires depuis une semaine. Le champion de 2019 franchit la ligne d’arrivée devant Dean Wilson.

Cooper Webb rencontre des problèmes de santé @GuyB

On note l’abandon de Martin Davalos et Chad Reed.

st-louis-results.png#asset:24994

Justin Barcia compte désormais 6 points d’avance sur Ken Roczen et 10 sur Adam Cianciarulo au classement provisoire 450. Retour à Anaheim dès la semaine prochaine.

 

Médias