Kyle Webster blessé à l’épaule

Kyle Webster blessé à l’épaule

Coup dur pour Jacky Martens, JM Honda Racing et Kyle Webster. À peine arrivé en Europe pour remplacer Benoit Paturel – blessé à Kegums – le pilote Australien s’est à son tour blessé lors de sa première sortie lors de l’épreuve d’ouverture du championnat Allemand à Grevenbroich.

Kyle Webster – que beaucoup ont découvert lors du Motocross des Nations d’Assen en 2019 – devait retrouver Dylan Walsh et Artem Guryev pour disputer sa première épreuve en mondial MXGP dès ce weekend à Mantova.

Malheureusement, Kyle Webster a chuté avec un autre pilote dès le premier tour de la première manche du championnat Adac le weekend dernier alors qu’il avait signé un troisième temps prometteur lors des essai chronos. De retour en Belgique après avoir jeté l’éponge pour le reste du weekend, Kyle Webster a passé des examens qui ont montré que le pilote Australien souffrait d’une petite fracture au niveau de l’épaule et des contusions au coude. Kyle devrait retarder son arrivée en grands-prix de deux à trois semaines.

Kyle Webster

“C’est dommage de devoir reporter mes débuts en MXGP comme ça. Je me sentais bien sur la moto et j’avais vraiment hâte de faire mes débuts à Mantova. Mantova semble être un bon circuit et la surface (sablonneuse) devait bien me convenir sur le papier. Les blessures que j’ai subies un peu étranges, je n’ai pas vraiment l’impression d’être blessé. Mon coude va beaucoup mieux et mon épaule ne me fait pas trop mal. Nous devons voir à quelle vitesse je guéris mais j’ai hâte de disputer mon premier MXGP! Je serai présent en tant que spectateur à Mantova, de cette façon, j’aurai déjà une idée de la façon dont se déroule une épreuve”

Jacky Martens

“On était très satisfaits des progrès de Kyle à l’entraînement. Jusqu’à sa chute, tout s’est bien passé à Grevenbroich. Bien sûr, c’est une déception pour tout le monde que Kyle ne puisse pas rouler à Mantova, mais nous sommes maintenant concentrés sur les prochaines courses. Guérir est désormais la priorité pour que Kyle revienne à 100% derrière les grilles. Avoir tant de malchance en une saison, c’est vraiment difficile. En fait, je n’ai jamais rien vécu de tel au cours de mes 26 saisons en tant que manager d’équipe de niveau mondial. Quoi qu’il en soit, nous travaillons dur pour être aussi forts que possible en Italie avec Dylan Walsh et Artem Guryev. En attendant, Benoit (Paturel) travaille également pour récupérer le plus rapidement possible.”

Médias