La victoire pour Antonio Cairoli à Kegums

La victoire pour Antonio Cairoli à Kegums

Qui a dit qu’Antonio Cairoli faisait la saison de trop ? C’est bien le nonuple champion du monde qui grimpe sur la plus haute marche du podium MXGP à Kegums aujourd’hui, non sans serrer les dents après avoir de nouveau endommagé son genou le weekend dernier. Une 90ème victoire de grand prix que l’Italien est allé chercher face à Jasikonis, Seewer, Herlings & les autres …

Tout s’est finalement joué dans les tous derniers tours de la seconde manche MXGP. Jeffrey Herlings – 3ème de la première manche après s’être retrouvé bloqué dans le premier virage – s’est emparé du leadership de la seconde manche dans le 3ème tour en débordant Antonio Cairoli. Arminas Jasikonis imitera le Néerlandais et repoussera ainsi Cairoli en troisième position dans les premières minutes.

Jeffrey Herlings restera malgré tout sous la menace de Jasikonis, et à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, le pilote KTM met un genou à terre à l’entrée des vagues. La porte s’ouvre alors pour le pilote Lituanien qui prend le contrôle de la manche dans les derniers tours alors que Cairoli tombe en tentant d’éviter Herlings qui se relève.

Jeremy Seewer se faufile dans l’action entre Jasikonis et Herlings alors qu’Antonio repart en 4ème position. Dans le tout dernier tour, Jeffrey pulvérise le chrono en signant le meilleur temps – le seul pilote a être descendu sous la barre des 1.57.00 – mais devra se contenter de la troisième position. Arminas Jasikonis remporte la seconde manche et devient le premier pilote Lituanien à remporter une manche dans la catégorie reine.

Au terme de cette fin de seconde manche de folie, Antonio Cairoli remporte le grand prix (1-4) devant Jeremy Seewer (4-2) et Jeffrey Herlings (3-3). Arminas Jasikonis (8-1) termine au pied du podium après avoir été lui aussi bloqué dans le premier virage en première manche.

Excellente prestation de Romain Febvre en première manche; le pilote Kawasaki KRT remonte de la 12ème à la seconde position devant Jeffrey Herlings. Malheureusement, Romain se fera envoyer au sol par Tim Gajser en début de seconde manche. Reparti 25ème, il terminera 11ème de la seconde manche et 5ème du grand prix.

Troisième du grand-prix, Jeffrey Herlings augmente largement son avance au championnat. Arrivé avec 4 points d’avance sur Tim Gajser, Jeffrey en compte maintenant 28 sur le pilote Slovène. Contraint à l’abandon en première manche après une énorme chute – on commencerait presque à s’y habituer – Tim Gajser ne finit que 5ème de la seconde manche et 13ème du grand prix.

Déception pour Glenn Coldenhoff qui ramenait la première victoire de GasGas en grand prix le weekend dernier. 7ème de la première manche, le pilote Néerlandais chute en seconde manche, se blesse aux côtes et abandonne. Coldenhoff termine 17ème du grand prix, ne marque que 14 points et rétrograde de 3 places au classement provisoire.

Gautier Paulin termine 10ème (13-8), Jordi Tixier 12ème (12-12) et Benoit Paturel 20ème (17-21)

Médias