Marvin Musquin “Je suis un peu nerveux”

Marvin Musquin “Je suis un peu nerveux”

Un an qu’on n’a pas revu Marvin Musquin derrière une grille de départ. Blessé au genou à l’intersaison, le pilote Français a été contraint de faire une croix sur la saison de Supercross 450 pour la seconde fois depuis son arrivée aux USA (2014 & 2020). Après une grosse opération visant à refaire des ligaments touchés, Marvin a entrepris une longue convalescence.

Dans son malheur, Marvin peut s’avouer chanceux; avec les reports successifs de l’outdoor, le pilote Red Bull KTM a eu le temps de reprendre l’entraînement et peut désormais participer à l’intégralité de la saison de Motocross US, de quoi sauver sa saison 2020. Depuis sa montée en catégorie reine en 2016, Marvin a toujours fini sur le podium final en Motocross; qu’en sera-t-il en 2020 après un an sans compétition ?

Marvin s’est récemment entretenu avec Don Maeda de SwapMotoLive et les grandes lignes de l’entretien sont disponibles ci-dessous.

Marvin Musquin

“Ça fait très longtemps que je n’ai pas fait de courses, la dernière fois que j’ai manqué beaucoup d’épreuves, c’était en 2014 quand j’ai loupé la saison de Supercross. Je roule depuis longtemps et je n’ai pas manqué de courses depuis un bail, et d’un coup, j’ai dû me faire opérer et je suis sur la touche depuis bientôt un an, ma dernière course, c’était dans l’Indiana fin août dernier, et on arrive à la mi-août maintenant.

Je suis de retour donc je suis très excité. Le Covid-19 m’aura finalement donné un peu plus de temps pour être prêt, mais je suis un peu nerveux.
Si la saison d’outdoor avait repris à la date prévue, ça aurait été trop tôt pour moi. Maintenant, c’est le timing parfait pour moi, j’ai eu du temps en plus et j’en avais besoin. C’était une grosse blessure au genou, il m’a fallu beaucoup de temps pour récupérer. Réparer 3 ligaments, ce n’est pas une petite intervention et ça prend du temps de récupérer. Maintenant, je me sens bien, je suis le programme. Je me sens bien sur la moto, l’équipe est venu faire du testing pendant 2 jours, on a testé quelques trucs sur la moto. J’ai pu m’entraîner avec Cooper Webb, Zach Osborne, RJ Hampshire, les gars de chez Troy Lee Designs, on a un bon groupe. […]

En ce qui concerne ma blessure, j’ai eu des soucis avec mon genou plusieurs fois. Je me suis fait les ligaments du genou droit fin 2011 et de nouveau en 2013 donc j’ai loupé la saison de Supercross en 2014. Mais là, c’est le genou gauche. Fin novembre l’an dernier, j’ai commencé à me préparer pour le bootcamp et sur un impact, je me suis bien abîmé le genou; de là, c’était terminé. Mon chirurgien en France a dû me réparer trois ligaments. J’ai passé 6 semaines en béquille, il ne fallait pas mettre de poids sur la jambe, j’ai perdu beaucoup de muscle; c’était dur de ne rien faire pendant 6 semaines.

Maintenant, c’est terminé et je me sens en forme. L’intensité est de retour, on se pousse à l’entraînement et mes chronos sont proches de ceux des autres à l’entraînement. Je ne suis pas loin de 100% en terme de physique et de vitesse. J’ai posé le pied à quelques reprises même si je fais très attention. Je m’assure de ne pas planter mon pied gauche, d’être plus précis. Je pense que c’est une bonne chose car techniquement, tu t’assures de faire les choses correctement.
On parle beaucoup de moi et de ma technique, mais j’ai l’impression d’avoir perdu un peu de cette technique ces dernières années car j’essaye d’attaquer un peu trop parfois. […]

Au niveau du cardio, de la respiration, je n’ai pas eu de problèmes lors de la reprise grâce à tout le sport que j’ai fait avant de pouvoir monter de nouveau sur ma moto. Physiquement, je me suis senti bien d’entrée de jeu. Techniquement, ça faisait longtemps mais je n’ai pas trop perdu mais il faut se remettre en jambes avec le pilotage de la moto. Tu peux aller à la muscu, mais si tu ne roules pas, tu vas le sentir … […]

Je n’ai jamais été à Loretta. Je regarde les courses amateur tous les ans. À chaque fois, on a des petits jeunes qui s’entraînent avec nous à la Bakers Factory qui roulent là-bas et c’est bon de les suivre. Je connais le tracé à travers la télévision, il a l’air vraiment petit pour des 450 mais au moins on va rouler, on ne peut pas se plaindre. Ça va être drôle, je n’y suis jamais allé et je sais à quel point ce tracé est célèbre. La terre y est bonne, les virages serré, les sauts on l’air fun. Honnêtement, je ne sais pas où je vais me situer sur la piste contre les autres pilotes.  […]

Quand tu termines second ou troisième du championnat à plusieurs reprises, tu te demandes quand est-ce que tu vas en remporter un. Pour être franc, je veux juste faire mon retour, m’amuser, faire de belles manches, évidemment je veux décrocher de bons résultats mais en étant sur la touche pendant un an sans rouler … Je veux juste être présent et pouvoir me battre pour les victoires, les podiums. Je regardais les courses de l’an dernier et des années d’avant, ça rappelle des souvenirs, j’ai hâte d’y retourner. […]

Combien de temps je me vois encore rouler ? C’est une bonne question. Cette saison va passer très rapidement, ce n’est que 9 épreuves. Un petit break et on va reprendre l’entraînement en Supercross. Mais on ne sait pas encore à quoi va ressembler 2021 pour l’heure. C’est dur pour moi de dire “je vais rouler encore deux ans et m’arrêter”. Je veux continuer, et on verra comment ça se passera. […]

J’ai hâte de voir le MXGP de retour même s’il est difficile de prédire. Ils ne vont plus rouler sur un format de deux jours et ils vont en faire 3 d’affilée en Lettonie. Il y a beaucoup de bons pilotes, il y aura de belles courses. Evidemment je vais encourager les pilotes Red Bull KTM, Antonio & Jeffrey, que j’espère voir devant et se battre.”

Médias