Mitchell Oldenburg incertain pour San Diego

Une nouvelle blessure pour Mitchell Oldenburg.

Sur la pente ascendante en ce début de saison, Mitchell Oldenburg est de nouveau tombé sur un os. L’ex pilote Star Racing Yamaha enchaîne les blessures ces dernières saisons: une fracture de la clavicule et un ligament du genou déchiré en 2018 et une brûlure au troisième degré en 2019. À cette liste bien morose vient s’ajouter un genou amoché à l’entraînement cette semaine, juste avant l’épreuve de San Diego et le break pour les pilotes de la côte ouest.

L’équipe a confirmé la blessure de son pilote dans un communiqué de presse mais la gravité de cette dernière n’est pas encore connue. Mitchell a prévu de rouler ce vendredi, lors de la conférence de presse au Petco Park, avant de prendre une décision. Luke Clout pourrait bien être le seul pilote Penrite Honda derrière en piste ce weekend en cas d’abandon de son coéquipier.

Mitchell Oldenburg

“Cette semaine s’est bien déroulée, mis à part une petite chute à l’entraînement. L’équipe a fait un énorme travail pour montrer leur soutien aux militaires. La semaine dernière, on a montré qu’on avait la moto et la vitesse pour rouler devant. Je sais qu’avec Luke, on est désormais capable de jouer une place sur le podium et c’est ce que nous visons désormais. Je ne suis pas encore certain que je roulerais ce weekend.”

Mitchell Oldenburg est actuellement 7ème du classement provisoire 250 côte ouest et vient de signer une paire de top 6 à Glendale et Oakland. Mitchell n’est qu’à 13 points du top 5 (position détenue par Alex Martin) mais ne compte que 9 points d’avance sur Michael Mosiman, le pilote Rockstar Energy Husqvarna occupe actuellement la 10ème position après 2 abandons cette saison. Un abandon à San Diego pourrait coûter cher à Oldenburg.

Médias