Nez cassé pour Antonio Cairoli

Nez cassé pour Antonio Cairoli

On se demandait ce qui avait provoqué la dégringolade d’Antonio Cairoli en fin de seconde manche MXGP à Mantova ce weekend, et c’est le pilote Italien qui nous apporte la réponse via le communiqué de presse KTM.

Solide troisième de la première manche derrière Jeremy Seewer et Jorge Prado, Antonio Cairoli part dans le paquet en seconde manche, chute une première fois, se voit contraint de s’arrêter pour récupérer un nouveau masque dans la “Goggle Lane”, chute une seconde fois et se casse le nez dans une des montées du circuit. Malgré tout, Antonio Cairoli parvient à assurer quelques points (6) en seconde manche mais voit Tim Gajser s’imposer et lui subtiliser la plaque rouge. On sait désormais d’où provient le sang visible sur le maillot du pilote Italien à l’arrivée de la seconde manche.

Antonio Cairoli

“La journée a bien commencé et j’étais satisfait de ma troisième place [en première manche], car la piste était assez piégeuse. C’était positif de prendre ces points. Mon départ n’était pas si mauvais en deuxième manche mais en remontant parmi les autres pilotes pour revenir, j’ai tapé la roue arrière d’un concurrent et je suis tombé. J’ai dû revenir de loin et utiliser la Goggle lane car j’avais fini mon roll-off. Je me sentais bien, j’attaquais. Je suis parti de travers dans la première montée du circuit et je suis tombé de nouveau en me cognant fort la tête. J’ai voulu continuer pour prendre quelques points. Évidemment, ce n’est pas le résultat escompté – on doit éviter les erreurs. Je me suis cassé le nez mais ça aurait pu être pire. On a perdu la plaque rouge, mais on sera prêts pour mercredi afin de tenter de monter sur le podium”

Arrivé avec 7 points d’avance sur Tim Gajser à Mantova, Antonio Cairoli (3-15) concède 12 points à Tim Gajser (8-1) en l’espace d’un grand prix. 5 points séparent désormais le pilote Slovène du pilote Italien.

Médias