Premier podium en Europe pour Lorenzo Locurcio

Premier podium en Europe pour Lorenzo Locurcio

Le Vénézuélien Lorenzo Locurcio a décroché son premier podium sur le championnat d’Europe 250 avec deux belles manches lors de la deuxième des trois épreuves disputées à Mantova ce mardi.

Le Vénézuélien a commencé sa journée du mardi en enregistrant son meilleur résultat lors des qualifications depuis son arrivée en Europe en signant le troisième meilleur temps de son groupe.

Les deux courses de vingt-cinq minutes plus deux tours ont débuté de la même façon pour le pilote Bud Racing Kawasaki. Gêné dans le premier virage suite à la chute d’autres pilotes, Lorenzo revient à travers le paquet pour aller chercher son premier podium en championnat d’Europe.

Dix-neuvième lors du premier pointage dans le premier tour de la première manche, le Vénézuélien est parvenu à se hisser dans le top dix dès le troisième tour et était l’homme le plus rapide en piste dans les six derniers tours avant de finalement décrocher la cinquième place lors du passage sous le drapeau à damier.

La deuxième course a suivi un schéma similaire alors que Lorenzo pointait en vingtième position lors du départ pour finalement intégrer le top cinq après dix minutes de course. Trois tours avant la fin de manche, Lorenzo a plongé à l’intérieur de Jorgen Matthias Talviku pour lui subtiliser la troisième position et s’assurer d’une place sur le podium de journée (3e). Bien qu’il ait rejoint le championnat après avoir manqué la première épreuve, Lorenzo est déjà revenu à la neuvième position du classement provisoire du championnat EMX250.

Lorenzo Locurcio

“Je me sentais bien depuis le matin avec ma meilleure qualification. Dans les deux courses, des gens ont chuté devant moi au départ et m’ont gêné, donc j’ai dû cravacher pour revenir à travers le paquet. La piste était bonne; elle était vraiment difficile avec beaucoup de trous et j’ai pu user de la technique que j’apprends à l’entraînement et ça a payé. Je n’ai pas relâché mes efforts et j’ai attaqué jusqu’au drapeau à damier dans chaque course pour faire ces dépassements tardifs qui m’ont assuré ce premier podium; ça m’a vraiment donné des frissons de voir mon drapeau vénézuélien là-haut! Mes remerciements à BUD Racing et Kawasaki pour m’avoir donné l’opportunité de rouler dans ce championnat. “

Pierre Goupillon a été encore plus gêné que son coéquipier au départ de la première course car il a été impliqué dans une chute collective dans le deuxième virage et était presque dernier lorsqu’il a pu rejoindre la course.

Malgré l’inconfort causé par une blessure au genou, Pierre a persévéré pour terminer seizième et a eu plus de chance lors du départ de la deuxième course avec un départ aux portes du top 10; passant septième au deuxième tour et prenant le relais de sa sixième place dans le cinquième tour; Pierre a terminé la journée en dixième position.

Pierre Goupillon

“C’était une journée correcte, mais évidemment, ça aurait pu être mieux se passer car dans les deux manches, j’ai lutté avec un ménisque arraché; ce n’est pas une nouvelle blessure, mais aujourd’hui un morceau d’os s’est déplacé et c’était très douloureux. La première manche a été difficile pour moi car je me suis retrouvé pris dans une chute dans le deuxième virage; Je suis revenu de la dernière à la seizième position. J’étais plus content de la deuxième course car je n’ai commis aucune erreur et j’ai roulé à un bon rythme tout au long de la course pour terminer sixième malgré la douleur au genou. “

Via Kawasaki

Médias