Salt Lake City: Ken Roczen contre toute attente

Salt Lake City: Ken Roczen contre toute attente

Difficile de comprendre ce qu’il se passe réellement ces dernières semaines pour Ken Roczen. Alors que tout semblait aller à son encontre ce weekend, Le pilote Allemand s’est imposé avec facilité lors de cette 15ème épreuve du championnat, sans connaître la moindre baisse de régime …

Ces 2 dernières semaines, le pilote Honda HRC peinait à tenir la moitié des manches. On avait alors appris que ce dernier avait contracté le virus du zona, en plus de tous ses autres maux accumulés. Visiblement, c’est un autre Ken Roczen qui s’est aligné sur la grille de départ ce weekend ! Une victoire que l’Allemand prend à bras le corps, même si le championnat semble bel et bien hors de portée.

C’est Eli Tomac qui signe la meilleure sortie de grille lors de la finale 450 mais Cooper Webb ne l’entend pas de cette oreille et plonge à l’intérieur du pilote Kawasaki en tentant de lui balayer la roue avant; Tomac galère, mais reste sur ses roues, dans le top 10, dans les premiers virages. Le pilote RedBull KTM s’empare du leadership devant Ken Roczen et Jason Anderson avant que le pilote Husqvarna ne s’explose dans le second enchaînement.

Ken Roczen à la poursuite de Cooper Webb, on se dit alors qu’il n’est qu’une question de minutes avant de voir le pilote Allemand baisser de rythme;  il n’en sera rien. Dans le 4ème tour, Roczen fait la jonction sur Webb et le reste n’est plus qu’histoire. Une fois en tête, Roczen se met en sécurité et creuse l’écart sur Cooper Webb. De là, “Kroc” contrôle sa course; une course sans le moindre accroc.

Derrière, Eli Tomac se doit de sauver une nouvelle fois les meubles. 6ème derrière Davalos, Osborne et Stewart dans les premiers tours, le pilote Monster Energy Kawasaki profitera de la chute de Marvin Davalos dans le 4ème tour pour rentrer dans le top 5. Stewart et Tomac prendront ensuite le meilleur sur Osborne, et Eli fera la jonction sur Stewart dans le 9ème tour. De là, le top 3 restera figé jusqu’au drapeau à damier, 20 tours plus tard. Tomac ne sera jamais en mesure de revenir sur Cooper Webb et Webb, de revenir sur Roczen. En fin de manche, Zach Osborne reprendra le meilleur sur Stewart pour le gain de la 4ème position.

Anderson, 4ème homme du championnat, s’entasse dans un virage avec Bloss, Friese, Hill, Barcia & compagnie et se voit contraint à l’abandon. Martin Davalos se tasse à deux reprises en finale. Dommage; le pilote Monster Energy Tedder KTM avait une bonne carte à jouer ce weekend.

Dean Wilson, Blake Baggett, Justin Brayton, Justin Barcia et Aaron Plessinger complètent le top 10 de cette 15ème épreuve. On n’a pas encore vu un pilote usine Yamaha 450 dans le top 5 depuis la reprise du championnat. Nouvelle 11ème position pour Chad Reed.

Finalement, la victoire de Ken Roczen fait probablement les affaires d’un certain Eli Tomac … Ken Roczen reprend la seconde place du provisoire, pour un petit point sur Cooper Webb. Eli Tomac compte désormais 24 points d’avance sur Roczen; 25 sur Cooper Webb.

Pour finir, qu’il était difficile de trouver des ouvertures sur cette piste glissante et mono-trajectoire …

Photos: Michael Antonovich

Médias