Shane McElrath au sommet à Tampa

La plaque rouge sur les deux côtes pour l’équipe Star Racing Yamaha

Shane McElrath n’a pas laissé grande place au doute ce weekend à Tampa. Auteur du second temps des essais derrière Jeremy Martin, vainqueur de sa manche qualificative avec 15 secondes d’avance, le pilote Star Racing Yamaha a tout simplement dominé la première finale de la côte EST de la tête et des épaules. Shane a mené tous les tours de la finale, sans ne jamais être inquiété, après avoir pris le leadership dans le second virage, suite au holeshot de Jordon Smith.

Chase Sexton, champion sortant, réalise un départ dans le top 5 et se débarrassera de Jordon Smith et Jeremy Martin pour s’emparer de la seconde position dès le 5ème tour. Distancé par Mc Elrath, le pilote Geico Honda parvient à réduire l’écart qui le sépare du leader – petit à petit – mais n’est jamais réellement en mesure d’inquiéter le pilote Star Racing et termine à moins de 3 secondes de ce dernier sous le drapeau à damier.

Pour son retour en compétition, Jérémy Martin retrouve les joies du podium en s’adjugeant la troisième position de la finale, plus d’un an et demi après sa terrible blessure au dos survenue pendant la saison d’outdoor 2018. Un bon bol d’air pour l’équipe Honda Geico qui perdait Jett Lawrence et Christian Craig sur blessure sur la côte Ouest. Le rookie Japonais, Jo Shimoda, intègre le top 10 pour sa première apparition en Supercross US.

Les deux pilotes Monster Energy Kawasaki Garrett Marchbanks et Jordon Smith ferment la marche dans le top 10 de cette finale 250; déception pour Jordon Smith qui n’a fait que reculer lors de la finale malgré son holeshot.

RJ Hampshire – pilote Rockstar Energy Husqvarna – se pénalise par un mauvais départ mais réalise le meilleur chrono de la finale. Revenu en 4ème position, RJ part à la faute dans le 16ème tour et perd de précieuses secondes en sortant de la piste. Le temps de revenir sur cette dernière, le duo Pro Circuit Marchbanks/Smith a déjà repris le dessus.

Première finale de carrière pour Joey Crown qui intègre également son premier top 10 (8ème position). Josh Hill, 13 ans plus tard, s’adjuge la 12ème position de la finale devant le Français Cédric Soubeyras.

À noter l’absence de Brian Moreau, victime d’une chute lors des essais chronos.

Médias