Tim Gajser domine à Ottobiano

Une seconde épreuve Italienne de nouveau dominée par Tim Gajser.

Le champion du monde MXGP 2019 s’affirme à l’intersaison. Déjà vainqueur de sa manche 450 et de la superfinale à Riola Sardo une semaine plus tôt, le pilote Slovène a mis les points sur les i ce dimanche en remportant de nouveau les deux manches devant quelques gros clients du plateau MXGP, et ce, malgré l’absence regrettée d’Antonio Cairoli & Jeffrey Herlings.

Si le Slovène n’a pas fait dans la dentelle ce dimanche dans le sable d’Ottobiano, on ne pourrait passer à côté de la performance d’un certain Maxime Renaux qui s’impose lors de sa manche MX2 devant l’Italien Gianluca Facchetti et Tom Vialle, qui prenait part à sa première course d’intersaison.

La plaque rouge en MX2 pour Maxime Renaux

Thibault Benistant, 3ème Français et pilote Hutten Metaal Yamaha, termine en 4ème position devant le Danois Mikkel Haarup et sa 250 KXF du team F&H Kawasaki.

Pierre Goupillon – pilote Bud Racing Kawasaki – faisait son retour en compétition ce weekend après une année 2019 entachée par une fracture du fémur et termine 12ème de la manche MX2 derrière son coéquipier Mitchell Harrison. Mattia Guadagnini, champion d’Europe / du monde 125, termine quant à lui en 7ème position.

Les deux Australiens Bailey Malkiewizc et Nathan Crawford – de l’équipe 114 Honda de Livia Lancelot – faisaient également leur première apparition cette intersaison. Si le premier cité est contraint à l’abandon dès le 2ème tour de la manche MX2, Nathan termine 16ème de cette dernière.

Résultats Ottobiano MX2

Lors de la manche 450, Tim Gajser vire large et pousse Arnaud Tonus, c’est l’Italien Alessandro Lupino qui en profite pour plonger à l’intérieur et signer le holeshot. Tim Gajser ne sera jamais vraiment inquiété en tête de course mais voit une nouvelle fois un impressionnant Mitch Evans – son nouveau coéquipier chez HRC en 2020 – venir le recoller dans les derniers tours. Le pilote Australien – fraichement monté en 450 – signe au passage le meilleur temps en piste, 0.2 secondes plus rapide que le meilleur chrono enregistré par Tim Gajser.

Mitch Evans – @DavideMessora

Arminas Jasikonis, au sol, devra sortir de sa zone de confort pour réintégrer le top 3 mais ne sera pas en mesure de venir inquiéter le duo Honda. Le Lituanien monte sur la troisième marche du podium. Henry Jacobi et Arnaud Tonus cloturent ce top 5.

Maxime Charlier – pilote Tech32Racing – intègre le top 20 et accède donc à la superfinale.

Résultats Ottobiano MX1

Lors de la superfinale, on prend les mêmes, et on recommence. Auteur du holeshot, Tim Gajser s’impose une nouvelle fois devant Mitch Evans et Arminas Jasikonis.  Arnaud Tonus et Alberto Forato complètent le top 5 devant un impressionnant Maxime Renaux, 6ème, et meilleur pilote MX2. René Hofer, parti devant malgré son déficit de puissance face aux 450, maintient le rythme et intègre le top 10 (9ème).

Pierre Goupillon – @BudRacing

Thibault Benistant termine 12ème de cette superfinale, Tom Vialle 15ème, Pierre Goupillon 19ème et Maxime Charlier 33ème.

Résultats Ottobiano Superfinale MX1/MX2

 

Médias