Une semaine difficile pour Florian Miot en Italie

Une semaine difficile pour Florian Miot en Italie

Après s’être blessé à la main lors de la reprise du championnat d’Europe 125 à Faenza, le pilote KTM Diga Junior Racing Florian Miot a dû tenter de limiter les dégâts lors des manches du mardi suivant. Plus en forme pour la dernière épreuve de Faenza samedi dernier et moins gêné par sa main, Florian s’est malheureusement tordu la cheville lors des essais chronos.

Dixième lors des essais libres – et à peine plus d’une demi seconde moins vite que le top 5 – Florian a montré sa détermination à quitter l’Italie sur une bonne note; sur les 4 premières manches disputées à Faenza, Florian n’avait marqué que 8 points. Malheureusement, lors des essais chronos, Florian se tord la cheville et se voit une nouvelle fois contraint de serrer les dents pour les manches; le Français s’aligne derrière la grille de départ avec la 24ème position dans une catégorie plus disputée que jamais.

Douzième au premier pointage en première manche, Florian se fait de nouveau mal à la cheville et rétrograde hors du top 15 à la mi-course; il terminera en 20ème position et marquera un petit point. Après un mauvais départ en seconde manche, le pilote KTM Diga Junior décide de jeter l’éponge au bout de 7 tours, alors qu’il roule en dehors des points. Avec seulement 9 points marqués en l’espace de 6 manches – cause blessure – Florian se voit inexorablement relayé en fond de classement. Après les 4 premières épreuves, le champion de France Junior 2019 occupe la 16ème position du championnat, c’est 13 positions de perdues en 3 épreuves.

L’Europe 125 prend une pause pour laisser place à l’Europe 250 mais fera son retour en piste dès le 3 Octobre, à Mantova. D’ici là, on souhaite à Florian la meilleure récupération possible avant d’en découdre en Italie, en Espagne, puis dans le sable Belge.

Florian Miot

“Une journée très décevante. Ce n’était absolument pas comme ça que je voulais terminer ma semaine à Faenza. Surtout parce que la sensation avec la main était plutôt bonne. Le fait que je me sois fait mal à la cheville une deuxième fois après l’entorse du matin, c’était malheureusement de trop.”

Via KTM Diga Junior, adapté par dailymotocross – Images: Niek Kamper

Médias