Vers un diplôme obligatoire pour l’obtention d’une licence AMA ?

Proposition de Roger de Coster pour palier au manque d’éducation dans le sport  …

À chaque intersaison, les organisateurs du championnat d’outdoor Lucas Oil Pro Motocross se réunissent avec les représentants des 6 plus gros constructeurs pour faire un point sur la scène du Motocross aux USA et discuter de la réglementation du championnat AMA.

C’est lors de cette dernière réunion que Roger de Coster (responsable KTM/Husqvarna) a fait part de ses préoccupations concernant le manque d’éducation présent dans le sport.

Selon Roger de Coster, l’industrie a la responsabilité de pousser les jeunes pilotes et leurs familles à se focaliser en priorité sur l’obtention d’un diplôme avant de s’orienter vers une éventuelle carrière en Motocross pour deux raisons : Permettre une reconversion professionnelle aux futurs pilotes pro et assurer un avenir pour les jeunes qui décrochent finalement en cours de route.

Pour ce faire, de Coster a suggéré d’instaurer un diplôme obligatoire  – équivalant au secondaire (lycée) – à quiconque voudrait pouvoir obtenir une licence professionnelle. Il évoquait aussi la possibilité d’instaurer un âge minimal de 18 ans pour s’aligner en catégorie 450.

Résultat de recherche d'images pour "loretta lynn's"

Loretta Lynn’s, dernière étape avant la montée chez les pros …

Si l’idée est viable, l’application du diplôme obligatoire pose un problème avec le règlement actuel. L’âge minimal pour pouvoir obtenir sa licence AMA et s’engager en compétition est fixé à 16 ans alors que la plupart des diplômes au secondaire sont obtenus à partir de 18 ans.

Quelques années plus tôt, l’âge minimal pour obtenir une licence AMA avait été revu à la hausse, à 18 ans, mais ce changement signifiait finalement que les parents des mineurs – alors engagés en compétition AMA – devaient, à chaque épreuve, obtenir dérogation et signer une autorisation parentale afin de permettre à leur progéniture de participer aux épreuves. L’idée avait finalement été abandonnée. À titre d’information, en Europe, la FIM a fixé l’âge minimal à 15 ans en MX2 et 16 ans en MXGP. (Maximum 23 ans en MX2 et 50 ans en MXGP).

La proposition d’âge minimal et de diplôme obligatoire pour obtenir une licence AMA a été approuvé à l’unanimité par les représentants présents lors de la réunion et – des suites de cette assemblée – une nouvelle proposition de réglementation a été envoyé à l’AMA pour la saison 2021.

Résultat de recherche d'images pour "loretta lynn's supermini"

Des enfants déscolarisés sur le tôt

Nombreux sont les parents qui déscolarisent très tôt leurs enfants dans l’espoir de les voir atteindre les sommets mais seul un infime pourcentage de ces derniers y parviendront. Ceux qui échouent se retrouvent alors confronté, sur le tard, à leur manque de qualification sur le marché de l’emploi. Certains pilotes se retrouvent d’ailleurs en difficulté pour se reconvertir après leur carrière de pilote. Exemple flagrant avec Phil Nicoletti qui s’était retrouvé sans guidon pour 2019 et qui avait finalement décidé de tenter le concours de gardien pénitencier pour se reconvertir. Ce n’est qu’à la dernière minute – et alors qu’il attendait son affectation – que Phil avait finit par signer avec l’équipe Rockstar Energy OTSFF Yamaha pour finir le championnat Canadien aux côtés de Matt Georke et Dillan Epstein.

C’est aussi en 2018, et à l’âge de 21 ans, que Justin Cooper a fait sa première saison complète chez les professionnels, après avoir décroché son diplôme universitaire. Preuve qu’il est possible de concilier études et sport de haut niveau.

Le message est clair, vous voulez devenir champion de motocross un jour ? Commencez déjà par aller à l’école.

Résultat de recherche d'images pour "justin cooper results"

Justin Cooper – @Motocross Action Mag


Médias